Éoliennes considérées

Le choix de l'éolienne pour le projet de Parc éolien de la Grandsonnaz est basé sur les résultats des conditions de vent, sur la situation actuelle du marché ainsi que sur les possibilités d'accès au site.

La norme IEC 64100 constitue la référence mondiale pour la caractérisation d’un site éolien en fonction des paramètres environnementaux (topographie, rugosité, turbulence, etc.). Elle se base notamment sur les paramètres de la vitesse de référence et sur la turbulence du vent in situ. Cela permet de définir l’éolienne la plus appropriée pour cette catégorie de vent.

Grandsonnaz a été caractérisé selon la norme précitée comme étant IEC IIIA. Les éoliennes planifiées doivent ainsi correspondre à cette normalisation du vent afin d'optimiser la production énergétique.

Le marché actuel propose différentes éoliennes adaptées à la classe de vent IEC IIIA dont la puissance nominale varie entre 2 et 5 MW. Le cœur du marché des éoliennes est compris dans la gamme des éoliennes du puissance de 3-4 MW, alors que le marché des éoliennes d'une puissance supérieure à 5 MW est seulement en cours de développement. A l’heure actuelle, les faisabilités technique et économique du projet sont assurées et optimisées avec des éoliennes de la gamme des 4 MW.

D’autres facteurs entrent également en jeu lors du choix, notamment la longueur des pales, le diamètre du mât ainsi que le poids de l’objet et leur impact sur le transport.

Dans le cas du parc éolien de la Grandsonnaz, les critères techniques, énergétiques, acoustiques  et paysagers ont également été étudiés.

Suite à l’évaluation de tous ces critères, une conclusion a été tirée : au stade actuel et étant donné la durée des procédures, il n'est pas pertinent d'arrêter un unique modèle d'éolienne qui pourrait ne plus être produit lors de la réception du permis de construire. C’est pour cette raison que le choix s'est porté sur une sélection d'éoliennes de la gammes des 3-4 MW.

DSC_0040_3.3MW.JPG

Eolienne Vestas V117 de la gamme 3-4 MW

20200430_Gabarit_GE.jpg

Gabarit des éoliennes considérées